Huguenots

Notre vision a débuté par le désir de "déboucher les puits anciens" de nos ancêtres et de relever dans la vie des descendants des huguenots l'héritage des pères. Ce que Dieu a semé dans le pays et dans des vies ,il y a bien longtemps, n'est pas mort. Il veut comme le relever, l'achever.

Notre désir n'est pas d'entretenir un culte nostalgique du souvenir des réveils anciens mais d'accompagner le mouvement du St Esprit qui veut re-souffler sur cette histoire inachevée dans nos générations. Cela concerne entre autre la passion pour Dieu, sa Parole, le royaume de Dieu qui touche la société, un mouvement prophétique....

Il y a trois ans, deux équipes , en priant sur deux lieux d'exécution de huguenots à Toulouse, ont reçu une même parole de façon simultanée. C'était comme une voix qui sortait de ces lieux où le sang avait coulé et qui disait : "Voulez-vous reprendre le témoin ?"
C'était assez extraordinaire et surnaturel pour que nous comprenions qu'il fallait prendre cette parole très au sérieux.

C'est pour obéir à cette parole que nous travaillons aujourd'hui à relever le témoin de nos ancêtres et que nous voulons être en connexion avec tous ceux pour qui cette injonction a un sens et qui comprennent les temps prophétiques que nous vivons.

Cette parole concerne aussi tous les pays où sont allés les huguenots français quand ils sont fui la France ou qu'ils cherchaient un lieu de liberté pour leur foi.

Nous croyons que ce que Dieu a commencé en France et dans ces nations doit être réveillé et doit aussi s'achever.

Nous nous attendons à ce que les fils de la France qui sont partis il y a si longtemps reviennent vers leur pays pour que cette grande réforme qui avait commencé puisse continuer et aboutir.

Quand nous parlons de retour c'est dans le sens de Malachie 3 : 23-24 :

" Il ramènera le coeur des pères à leurs fils et le coeur des fils à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit "

Nous ne pensons pas forcement à un retour physique, quoique pour certains...mais de reprendre l'héritage pour soi et pour sa nation et de travailler selon le plan de Dieu pour que Dieu finisse ce qu'il a commencé en France il y a bien longtemps.

" Je suscite à nouveau en France l'esprit des huguenots "

C'est ce qui a été reçu pour les années 2006 et suivantes par le conseil d'anciens apostoliques et prophétiques (réseau de ministères reconnus au niveau international).